Il s'agit d'un forum basé sur New York, dans les années 1930, dirigée par les mafieux.

HISTOIRE
RÈGLEMENT
GANGS
PRÉDÉFINIS


Taylor Winston "This is War" [100%]



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Taylor Winston "This is War" [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Welcome to
Taylor Winston !

▌MESSAGES : 1
▌INSCRIT LE : 29/10/2011
▌LOCALISATION : Dans un lieu où la lumière est éteinte

::Encounters::
▌AGE DU PERSONNAGE:
▌CLASSE SOCIALE:
▌RELATIONS:
▌MESSAGES : 1
▌INSCRIT LE : 29/10/2011
▌LOCALISATION : Dans un lieu où la lumière est éteinte

::Encounters::
▌AGE DU PERSONNAGE:
▌CLASSE SOCIALE:
▌RELATIONS:
MessageSujet: Taylor Winston "This is War" [100%] Dim 30 Oct - 14:47

Taylor Winston


☆ SURNOM : Aucun.
☆ ÂGE : 20 ans
☆ SEXE : M
☆ NATIONALITÉ : Anglais (origine Français)
☆ GROUPE : Detective
☆ PROFESSION : Ancien informateur pour la mafia, il est devenu ensuite détective.
☆ CLASSE SOCIALE : Riche


PHYSIQUE :
Je suis nul en physique, mais je vais faire de mon mieux pour vous d'écrire comment est le physique de cet homme. Il n'est pas aussi grand qu'il en a l'air, mais il est très costaud est très robuste. Il ne prend pas vraiment soin de lui est pourtant cela lui va comme un charme. Il a énormément de classe par ses vêtements toujours branché de la dernier mode qui sont de nature cool pour ne pas que cela l'empêche de bouger. Il a une longue queue de cheval qui met le plus souvent dans sa veste. Ses yeux sont d'un marron clair, mais quand le reflet du soleil ce met sur ses yeux ils deviennent rouge saignant.


SIGNE PARTICULIER :
Un tatouage en forme de dragon sur le dos. Il porte le même tatouage que son frère, c'est la seule chose qu'il possède en commun niveau physique.

CARACTÈRE :
« Tant qu’on abandonne pas alors tout est possible »
En tant qu’humain on a la fâcheuse mauvaise habitude de ne jamais abandonner, pourquoi ? Car une part de nous sait que si on abandonne alors c’est la fin d’un bonheur ou d’un malheur. Personne ne peut prédire l’avenir est c’est parce qu’on ne connait pas ce qu’il va nous arrivé qu’on continue d’avancer, qu’on continue de vivre avec une force incroyable. Ne jamais abandonner quelqu’un, ne jamais abandonner son rêve est une leçon de vie que tout homme ou femme apprend un jour. Taylor le sait très bien, il n’abandonnera jamais quoi qu’il entreprend quoi qu’il face il ne veut pas perdre que si la le plus précieux même si tout lui indique d’abandonner. Le monde qu’il voix, les personnes qu’il voix a travers ses yeux sont atroce pourtant il n’abandonne pas et c’est peut être cela qui lui donne la force de continuer de vivre.

"Le méchant de l'histoire"
On possède tous une part de méchanceté en nous, il suffit d'écouter les informations quand il parle de meurtre, de suicide, de rivalité. Il y a plusieurs sortent de méchanceté comme ceux qui aiment faire le mal autour d'eux en détruisent les personnes qui les entourent. Il y a aussi ceux comme Taylor, il peut-être froid dans son vocabulaire être très cruelle quand il parle avec quelqu'un. Il dit seulement la vérité qu'elle soit blessante ou vexante, il ne mâche pas ses mots et pourquoi le ferait-il ? Si personne ne dit la vérité, alors cette personne restera dans des mensonges toutes sa vie, c'est une façon d'être gentil même-ci on le voit autrement.

"Sensibilité"
Il n'est pas sensible au monde qu'il entour, il est plutôt de l'autre côté, il a déjà tué et s'il faut le refaire sans doute qu'il continuerais mais seulement pour sa survie. Il ne veut plus commettre de meurtre, il en a déjà trop commis, c'est peut-être pour cela qu'il possède d'énorme regret et qu'il s'attache a la vie ! Il fera tout pour rester en vie ainsi que les personnes qu'il possède comme client.

"Le détective"
Il est d'une intelligence qui rendrais jaloux tous les hommes de se monde, pourtant il ne l'utilise que dans les cas extrême ou lorsqu'une enquête lui demande un peu plus d'effort qui l'aurait cru. Il aime résoudre, il est passionné par les dossiers criminels et cela fait de lui quelqu'un de bien. Quand il arrive a voir la clé du mystère ont peut voir en lui des étoiles dans ses yeux tellement qu'il est heureux. Cela a aussi beaucoup d’inconvénient, il réfléchi beaucoup plus qu'il n'agit, il ne fera jamais un combat sachant qu'il a moins de 10% de chance de l'emporter.

"Paresseux"
Il ne faut pas croire qu'il est de nature très enthousiaste en faite c'est tout le contraire, monsieur aime les endroit comme les parcs pour se sentir libre est dormir ! Il aime tellement dormir qu'il souhaiterait d'être dans le coma pour l'éternité. Il aime lire des bouquins qui l'endorme, vous avez comprit cet homme est la réincarnation de l'animal connu sous le nom de Paresseux.


GOÛTS (AIME/AIME PAS) :
-Il déteste les personnes qui prennent la vie
-Il n'aime pas qu'on le sous-estime, il aime qu'on le flatte qu'on lui dise qu'il est intelligent.
-Il adore les enquêtes surtout les plus compliqués.
-Il aime ses proches c'est à dire seulement Albert.
-Il n'aime pas le café, il préfère sans aucun doute le chocolat... Il aime les sucreries.
-Il aime son frère jumeau, il fera tout pour lui ! Il a un brother-complex.


ONCE UPON A TIME

Il ne faut pas croire qu'on naît tous dans des affaires crapuleuses parfois ce sont les actes et les choix que l'on fait qui nous amène dans une telle situation. J'ai souvent regardé le monde comme une sorte de jeu de Monopoly, ce jeu avec la case départ, la case chance, la case prison ! Pour moi ce jeu est le reflet de ma vie, avec un lancement de dé favorable. Enfin, ce jeu a était construit bien après mon existence. Ce que je vais vous raconter est mon passé, mon présent et bien évidemment un futur proche. J'arrêterais de parler de ma vie à la date précise de 1929 (fin d'année), car à cette date mon nom, ma vie à changer et je ne peux vous en dire plus.

« Top départ de Dimitri P. »

Lancement des deux dés qui ne montre qu'un seul point sur les deux cubes. Deux frères naissant la même année et la même date, deux jumeaux. Toute histoire doit commencer par "il était une fois" mais quand cela commence ainsi la fin ce termine toujours par un Happy End tel un conte de fée, sauf que comme on le dit souvent la vie n'est pas un conte. Le début de mon histoire commence par ma naissance dans une petite cabane en bois, l'étable des vaches. Ma mère venait traire ses bêtes comme à son habitude, elle n'avait seulement pas pris en compte son accouchement prématurément. Elle n'était cas son huitième mois. Elle réussie à nous mettre au monde en échange de sa vie, mon père est arrivé trop tard comme à son habitude. Mon père a toujours était ainsi il mettait trop de temps pour comprendre les choses comme celle ou notre tante était complètement raide dingue de lui. Je dois l'admettre c'était amusant de la faire tourner en bourrique, cette femme qui est morte quelques années plus tard. Mon père essayait de faire de son mieux pour nous éduquait sauf qu'il y avait quelques problèmes comme celle que mon frère était un rebelle, il n'écoutait jamais. Moi, j’étais trop intelligent pour rester dans une ferme. Il en a fallu du temps à mon père pour lui faire comprendre que nous n'étions pas faits pour cette vie, mais ce qui était le plus dur pour lui cela devait être certainement de se séparer de nous. Quand on est jeune il est difficile de comprendre un père qui n'a que ses fils comme famille ayant perdu sa femme. Avec le temps je finis par comprendre cet homme qui a fait du mieux qu'il a pu. Au final il accepta de nous emmener chez sa sœur qui vie en ville, il n'avait pas pris en compte que cette ville était sans doute la plus dangereuse au monde. Prenant la gare, mon frère est moi étions heureux de voir enfin cette ville qu'on avait lue seulement dans les bouquins, New-York.

« Case Chance »

Quand nous sommes arrivées dans cette ville, nous devions avoir seulement 12 ans peut-être un peu moins. Pour nous qui n'étions que des enfants nous voyons cette ville comme bénédiction, nous pensions être chanceux d'avoir une tante qui vie là-bas, enfin, c'était juste un rêve d'enfant. La chance c'est finalement retourné contre nous, cette tante n'était pas aussi gentille que dans nos souvenirs. Elle avait une sorte de double-face, à la maison elle agissait comme une mère, mais à l'extérieur elle agissait comme une femme cruelle est froide. Au début nous pensions que c'était notre imagination, car pourquoi cette femme agirait-elle ainsi ? Alors, nous l'avons suivi jusqu'à eux. Elle faisait partie d'un groupe qui n'était pas recommandable. Nous ne savions pas quand la poursuivant nous avions signé notre arrêt de mort. Mon frère qui était un sacré rebelle, mais surtout qu'il lui manquait une partie de son cerveau, fut rapidement enrobé dans les affaires du gang. Il n'avait que 12 ans et il baignait dans la drogue, dans la noirceur de ce monde et ma tante ne faisait que de regarder au lieu de l'aider. Il ne faut pas le nier, il aimait cette vie pas comme moi. J'ai eu plus de chance que lui ou moins ? Je ne sais pas trop quoi en pensé même encore maintenant.
Je me souviens parfaitement de cet homme, il était grand, des yeux verts et surtout ce qui m'a le plus marquait était sans aucune hésitation sa force monstrueuse. Il tuait a mains nues, il n'avait pas besoin d'arme, non, juste de ses mains. Cet homme donnait la chair de poule et il m'a pris sous son aile. Il m'a appris la plupart des astuces des mafieux, il me prenait sans doute pour son fils mort tragiquement. Il a fait une overdose selon mes sources. Au final, je suis resté un peu plus de deux ans à ses côtés me frayant un chemin sans avoir trop de soucis. J'ai eu plus de chance que certain, je n'ai pas plongé dans la drogue ni dans l'alcool. J'étais juste trop brillant, j'arrivais à prévoir ce que nos ennemis pouvaient faire grâce a certain contact. J'étais devenu l'informateur. Je dois l'avouer je n'étais pas non plus un saint homme, j'ai appris à tuer pour survivre ou quand la personne n'était pas de confiance. L'élimination des personnes c'est ce qu'il m'a appris en premier ! Parfois je me dis que sans lui nous aurions fini deux fois plus mal. Nous avions eu de la chance mon frère est moi d'être tombé sur ce groupe de mafieux, les autres était deux fois pire contrairement à celui que nous appartenions.

« Case Prison »

Avec un tel avenir devant nous, avec de telles fréquentations nous sommes devenues très populaire après de nos « amis » les policiers d'une certaine façon. Nous avons tellement vu la couleur grise des barreaux qu'on avait même finis par acheter des feutres pour dessiner dessus. Mon frère finissait souvent dans la cage des trafiquant de drogue quant à moi je me faisais prendre seulement parce que je le désirais, j'étais beaucoup trop malin pour eux. Parfois j'avais besoin d'information concernant les plans sur d'autre gang pour savoir qui était leurs fournisseurs ce genre de détail que la police détenait. C'est à ce moment sans doute que ma vie a pris un autre tournant, quand se flique Albert m'a regarder pour la toute première fois. J'étais en taule accompagnant mon frère, nous étions détenus pour 24heure, car il ne disposait pas assez de preuve pour nous garder plus longtemps. Grâce à moi mon frère ne restait jamais longtemps au commissariat et il ne finissait jamais en prison. Nous étions une très grande équipe tous les deux, toujours à se serrer les coudes, jamais l'un sans l'autre.
Albert était un homme d'âge moyen, il était grand un peu paresseux, il était aussi sans doute trop gentil pour ce monde, une gentillesse qui se fait rare. Son bureau était toujours dans immense fouillis, on restait souvent plus longtemps sur son bureau à la recherche d'un stylo que de faire son rapport. C'est à partir de là que j'ai commencé à voir les choses autrement. Je trahissais en secret et en toute discrétion les mafieux, mais cela m'excitait deux fois plus que leur problème de gang. Ma première enquête fut sur un homme d'une trentaine d'années, mort par 3 coups de balles dans le crane. J'ai très vite élucidé l'affaire qui aurait du normalement prendre un bon mois pour trouver l'assassin. Grâce a cet homme m'a vie a pris un autre sens, celle du bien ! J'élucidais pour lui tout ce qu'il pouvait me donner jusqu'à ce qu'une affaire prenne complètement une toute autre circonstance. Les crimes ne se faisaient jamais par les chefs de mafieux, il ne se salissait jamais leur main sauf lui. Celui qui m'avait tout appris de ce monde, il n'avait jamais commis d'erreur ou pratiquement.
Il a commis une seule erreur, celle d'avoir tué ma tante, elle avait trompé avec un autre homme, d'un autre gang. Il avait très mal pris, il pouvait tout pardonner sauf la trahison ce qui fait d'une certaine façon très peur. Quand Albert m'a donné l'enquête j'hésitais à le faire tomber, j'avais deux solutions celle de l'aider ou celle de le faire plongé. Mon choix fut rapide, je ne voulais plus vivre cette vie quitte à trahir mon frère et cet homme. Je n'avais que 16 ans et j'ai condamné l'homme qui était pour moi un second père.

« Case Gard »

Je suis partie pendant un an loin de cette ville, il ne fallait pas qu'il me retrouve ! Il ne fallait pas qu'il apprenne que cela venait de moi. Albert m'a donné un foyer, il m'envoyait de l'argent pour que je survive avec des dossiers à élucider par la même occasion. Ce que j'avais le plus peur, c'était de mon frère qui a rapidement repris le flambeau de ce gang de mafieux. En réalité j'aurais dû me méfier, mon frère n'était pas aussi stupide qu'il en avait l'air, car il savait depuis le début que j'aidais Albert dans ses dossiers. Il n'attendait qu'une seule chose que je mettais cet homme en prison pour être le nouveau leader. Il est mort en prison quelques mois après, car il avait beaucoup trop d'ennemi qui en voulait à sa vie.

« Le Parc »

La pire chose que j'aurais dû faire est d'essayer de retrouver mon frère pour le faire changer d'avis sur ce qu'il faisait. Mon frère est devenu le pire des criminels, le pire des malfaiteurs qui existe dans ce monde. Il était tellement brillant que quand Albert me transmettait un dossier sur son gang j'avais du mal à résoudre cette affaire. Combattre son frère qui a sans doute le même niveau d'intelligence est plus difficile surtout quand il s'agit d'un membre de votre famille. Albert qui est devenu mon seul ami dans ce monde. Il m'avait transmit un dossier, un dossier où je n'en crus pas mes yeux. Mon propre frère avait réussie a créé un réseaux d'arme et de drogue tellement puissant qu'il faudrait au moins trois mois pour tout détruire... Il y avait qu'un seul problème, le risque de se faire prendre qui était beaucoup trop grand ! S'il se faisait choper, il en prenait pour au moins 15 ans sans exagération. Je suis repartis a New-York pour lui demandait d'arrêter, mais il ne m'a pas écouté ! Il a plutôt voulu de me tuer... Oui... Je n'étais plus pour lui un frère mais qu'un sale traite ! Je le comprends, car je pense la même chose, mais ce n'est pas pour autant que je changerais mes choix. Finalement son réseaux s'est détruit par d'autres mafieux, mais il reste toujours le roi de son royaume. J'ai tout perdu, il a tout gagné, mais il m'en voulait et il n'allait pas me laisser en vie.

« Nouveau départ »

Je me suis aperçus que je ne pourrais jamais échapper à mon frère même si nous ne portons pas le même visage. Nous sommes identiques, nous avons la même façon de penser et le connaissant il ne laissera jamais en paix. J'ai décidé de prendre un nouveau départ ! J'ai changé ma coupe de cheveux, changé mon style de vêtement, changé de nom et de prénom. J'ai créé a New-York une sorte de bureau de détective très reconnu a présent (juste un peu secret). Je dois tout faire pour arrêter mon frère avant qu'il ne soit trop tard, avant que sa vie ne s'arrête.

Fin d'année 1929 - Début 1930


YOUR SECRET LIFE

☆ Votre personnage est courageux au point de : s'enfuir à toute jambe ? Non, il est courageux serte mais il ne risquerait pas sa vie, il est lucide.
☆ Votre personnage a toujours cette chanson en tête : This is War ~ Thirty Seconds To Mars
☆ Votre personnage se décrirait comme : celui qu'on homme Sherlock Holmes mais en plus idiot.
☆ Votre personnage a toujours eu envie de : résoudre le plus grand problème du monde.
☆ Votre personnage aime faire ceci pour passer le temps : lire des BD ou des bouquins, résoudre des mystères et faire la sieste surtout l'après-midi.



QUI ES-TU ?

ÂGE : 18 ans
PRÉNOM/SURNOM : Bouletta-sama
COMMENT AS-TU DECOUVERT GA ? Tokai !
AS-TU UNE REMARQUE ? Non aucune ~
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Welcome to
Ritsu Locker !

▌MESSAGES : 250
▌INSCRIT LE : 19/08/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Dans mes rêves...

::Encounters::
▌AGE DU PERSONNAGE: 19 ans
▌CLASSE SOCIALE: Moyenne
▌RELATIONS:
▌MESSAGES : 250
▌INSCRIT LE : 19/08/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Dans mes rêves...

::Encounters::
▌AGE DU PERSONNAGE: 19 ans
▌CLASSE SOCIALE: Moyenne
▌RELATIONS:
MessageSujet: Re: Taylor Winston "This is War" [100%] Dim 30 Oct - 23:15

Bienvenue parmi nous Taylor ! ='D

On se connaissait grâce au pensionnat Tokai et je suis très contente de te revoir ici. Concernant ton personnage, il est fort intéressant comme je t'ai dis par mp. Tu as très bien décrit ton personnage ainsi que son histoire malgré quelque petites fautes par ci par là; mais rien de grave. Je te rajoute directement dans ton groupe de Détective et tu pourra maintenant commencer à RP.

En cas de soucis ou autre, n'hésite surtout pas à venir me contacter par mp ^^
Amuse toi bien ici ='D

---------------------------------------------------------------
I'm so curious
and I love it!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-apple.forumsactifs.com

Taylor Winston "This is War" [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Green-Apple :: 
UUUPROLOGUE
 :: 
WHO ARE YOU ?
 :: GARÇONS VALIDÉS
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit