Il s'agit d'un forum basé sur New York, dans les années 1930, dirigée par les mafieux.

HISTOIRE
RÈGLEMENT
GANGS
PRÉDÉFINIS


Joy et son caractère de feu~



AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Joy et son caractère de feu~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar


Welcome to
Joy Weiss !

▌MESSAGES : 28
▌INSCRIT LE : 04/11/2011
▌LOCALISATION : Un jour j'irais à New York avec toi

::Encounters::
▌AGE DU PERSONNAGE:
▌CLASSE SOCIALE:
▌RELATIONS:
▌MESSAGES : 28
▌INSCRIT LE : 04/11/2011
▌LOCALISATION : Un jour j'irais à New York avec toi

::Encounters::
▌AGE DU PERSONNAGE:
▌CLASSE SOCIALE:
▌RELATIONS:
MessageSujet: Joy et son caractère de feu~ Sam 5 Nov - 10:48

WEISS Joy


☆ SURNOM : Mieux vaut pas en donner u.u
☆ ÂGE : 21 ans
☆ SEXE : Féminin
☆ NATIONALITÉ : Américaine
☆ GROUPE : Mafieux
☆ PROFESSION : Garde du corps de Daniel Owen
☆ CLASSE SOCIALE : Aisée


PHYSIQUE :
Joy est une jeune femme assez simple. En effet, à part ses cheveux d’une couleur assez voyante –le violet, et oui. Bien entendu, vous vous doutez que ce n’est pas sa couleur naturelle, et vous avez entièrement raison. Sa chevelure a subi de nombreux traitements. En passant de coupes, à colorations, ect.. Mais ce n’est pas vraiment important. Ils sont assez longs ; ils lui arrivent environs au milieu du dos. Ils sont lisses, et une frange à peine trop longue surplombe ses abysses violacées qui lui servent d’yeux. Son visage a des traits doux, comme s’ils étaient l’exact inverse de son caractère. Son corps est plutôt fin et long. Elle se fond assez bien dans la masse quand elle veut passer inaperçue. On peut dire qu’elle est assez ordinaire en fait ; elle a les formes normales d’une jeune femme de 21 ans, une corpulence qui va avec sa taille. Elle marche d’une démarche souple et élégante, tel un chat. D’ailleurs, elle adore les félins –hors sujet~. Joy est une fille qui préfère les vêtements confortables aux talons aiguilles, bien que, quand elle le peut, elle aime se pomponner, comme la plupart des filles. Mais elle est toujours à 200% pour son boulot.
SIGNE PARTICULIER :
Elle a une cicatrice sur la hanche gauche, c’est une ancienne blessure, quand elle n’avait pas encore assez d’expérience. Elle lui fait encore mal quelques fois.

CARACTÈRE :
Joy la rancunière. Joy, la fille franche. C’est un petit bout de femme qui sait se faire comprendre, se faire entendre, et se faire obéir. Même si elle est encore jeune, elle a appris à se battre et même à tuer, avec un sang-froid hors du commun ; rien ne semble pouvoir la perturber. Rien ne semble, parce qu’en fait, une chose peut la perturber : c’est de voir des fillettes d’une dizaine d’années sur les trottoirs à chercher désespérément quelque chose à manger. Parce que même avec la meilleure volonté du monde, elle ne peut pas faire face à ce spectacle, même si toute la ville est à feux et à sangs. Elle est très rancunière aussi ; pour elle, une fois qu’on l’a trahit d’une manière ou d’une autre, c’est impardonnable. Mais elle est aussi très franche, elle dit tout ce qu’elle pense, même si des fois elle ferait mieux de se taire. Je pense par exemple à son chef, celui dont elle doit assurer la sécurité. Elle entend des conversations avec lesquelles elle n’est pas obligatoirement d’accord, et se mord la langue pour le pas dire toutes ses pensées. Elle est froide, mais pas dans le sens qu’elle a très très froid, non pas du tout. Elle est tout le temps en mouvements, son corps n’a même pas le temps de se refroidir, mais passons. Quand elle rencontre de nouvelles personnes, sa franchise prend le dessus, du fait, elle paraît froide aux premiers abords. Mais apprenez à la connaître, et vous verrez que si on oublie son travail, un bout de son caractère et la ville dans laquelle nous somme, elle est une fille tout à fait ordinaire, et même drôle par moments.
GOÛTS (AIME/AIME PAS) :
Qui dait vraiment ce qu’elle aime à part elle-même ? Pas grand-monde, mais je vais vous faire l’honneur de le découvrir.
Elle aime son travail pour commencer, ce qui peut être une bonne chose, ça lui permet d’être à fond dedans. Ensuite, elle aime faire la grasse matinée lorsqu’elle ne travaille pas –c’est-à-dire pas souvent. Ensuite, elle adore passer son temps libre à rêvasser, mais aussi se promener dans les rues, jouer la jeune femme innocente.
Par contre, elle déteste qu’on dise d’elle qu’elle est incompétente parce qu’elle est une femme. D’ailleurs, elle voulait être « homme de main » au départ. Malheureusement, elle n’a pas pu, et elle tient tout de même à essayer de faire cela juste pour défendre la cause féminine. Et oui, car en plus d’être rancunière, c’est une tête de mule la petite.
ONCE UPON A TIME

Un certain 19 aout naquit une petite fille appelée Joyce. Elle était un joli nourisson, née dans une famille de classe moyenne, avec des parents aimants. Ils avaient une petite maisonnette à l’écart de New York, et vivaient une vie assez tranquille. La petite fille était heureuse, elle souriait tout le temps. Toute cette petite vie emplie de bonheur s’arrêta un jour, alors qu’elle se promenait avec ses parents aux alentours de New York, malgré le ravage qu’il y avait. Un homme arriva vers eux. Il était armé. La fillette n’eut pas le temps de lâcher la main de son père qu’il était déjà à terre, baignant dans son sang. Sa mère hurlait. La petite blondinette était couverte du sang de son père, bientôt mélangé à celui de sa mère. Elle tenait toujours dans sa main celle inerte de son paternel. Elle était comme paralysée, alors que l’homme rebroussait déjà chemin.
Elle restait là, à regarder ses parents sans vie, la vie si précieuse. A peine une heure avant, ils étaient en vie, rigolaient. Maintenant, leur visage est crispé dans une grimace d’horreur. Et maintenant ? Qu’allait-elle devenir ? Joyce délaissa la main de son père en la posant délicatement sur le sol. Elle leur jeta un dernier regard en signe d’adieu, puis partit vers la ville ensanglantée.

Elle vécue dans les rues pendant 5 ans. Cinq ans de peur, de terreur. Cinq ans à se cacher, douiller les poubelles pour trouver de quoi manger, se jeter sur une pièce quand on a le bonheur d’en trouver une abandonnée sur le sol. Quand on n’a même pas dix ans, cette vie est très difficile.
Un jour, elle avait tellement faim qu’elle s’était écroulée par terre. Elle n’arrivait plus à se relever, tellement elle était épuisée. Et elle avait froid aussi. Voilà, elle allait finir comme cela, morte sur un trottoir, morte de faim. Mais un homme la prit dans les bras, et l’emmena… elle ne sait où. Elle s’était évanouie.
Quand elle se réveilla, elle était dans un studio qui pourrait même ressembler de près à un loft. Un homme et une femme se tenaient devant elle, le front plissé par l’inquiétude. Elle les regarda, paniquée. « N’aies pas peur, nous ne te ferons aucun mal » avait dit la femme. Elle semblait sincère, et assez douce. Chose que Joyce n’avait pas revu depuis longtemps : près de 4 ans. De toute façon, elle savait qu’elle allait dépérir dans la rue. Ces gens étaient sa seule chance, alors elle attendit de savoir ce qu’ils voulaient d’elle. Ils se regardèrent. L’homme prit la parole : « Nous t’observons depuis un moment tu sais. Nous avons vu comment tu te débrouillais dans la rue. » La première pensée de la jeune fille fut : Pourquoi vous ne m’avez pas aidée alors ? Mais elle ne pus l’exprimer à haute voix car la femme continua : « Nous voulons te proposer un marché. Nous te donnons à manger, de quoi boire et un endroit où dormir si tu nous obéis. » Joyce eut un sursaut de surprise. Ils pouvaient la sauver ? Mais à quel prix ? Qu’allaient-ils lui faire faire ? Elle resta silencieuse un moment, pesant le pour et le contre. Que fallait-il faire ? Mourir de faim dans la rue ou faire des choses qu’on ne voulait pas vraiment faire ? Et quelles étaient ses choses ? C’était beaucoup à réfléchir pour une fillette de 11 ans. Elle crut que sa tête allait exploser, mais non. Elle s’entendit dire « d’accord », alors qu’elle n’avait pas pensé dire ce mot. Mais de toute façon, c’était surement la meilleure chose à faire à ce moment.

Joy grandit, et devint une jeune fille admirable. Elle avait passé un pacte pour survivre, et l’honorait parfaitement. L’homme lui avait appris à se battre, que ce soit à mains nues ou avec une arme. Elle se débrouillait à merveille, volant ce qu’elle devait voler, et même tuant. Elle n’avait tué qu’une personne, et ce fut loin d’être facile. Elle n’avait pas réussi à planter la lame du couteau au cœur dès la première fois, et avait dû recommencer. C’était sale, elle n’aimait pas cela. Enfin, c’était le premier. Elle s’améliorera au fil des années. C’est comme ça que ça marche, non ?
Toujours est-il que, comme tous les adolescents et adolescentes, cette période est pleine de bouleversements, de changements, et elle n’a pas échappé à la règle. Bref. Elle commençait à s’affirmer, son caractère se développait. Plus elle grandissait, moins elle pensait au passé. Seulement, celui-ci revenait au galop dès qu’elle commençait à s’ennuyer ; alors, elle se retrouvait à 7 ans devant les corps sans vie de ses parents, et la peur lui tiraillait à nouveau le ventre. Elle se promettait de venger la mort de ses parents, coûte que coûte. Grâce à ses sauveurs, elle entra dans le gang des Hardware à 18 ans.

Et la voilà maintenant garde du corps de Daniel Owen. Cela peut paraître immoral aux yeux de certains, qu’une femme protège un homme, voir risible, mais elle s’en fiche. D’ailleurs, elle a hâte de mettre quelques plans au point pour qu’elle devienne Homme de main. Car Joy a l’esprit de contradiction et son fort caractère ne l’aident pas à avoir une vie tranquille, bien au contraire. Même si elle parvenait à être homme de main, elle trouverait autre chose, un autre but à suivre.


YOUR SECRET LIFE

☆ Votre personnage est courageux au point d' : aller sauver une petite fille avant qu'elle ne se fasse écraser par une voiture.
☆ Votre personnage a toujours cette chanson en tête : Listen to your heart
☆ Votre personnage se décrirait comme : insociable
☆ Votre personnage a toujours eu envie de : Devenir homme de main
☆ Votre personnage aime faire ceci pour passer le temps : Parcourir les rues en jouant à la jeune fille innocente.



QUI ES-TU ?

ÂGE : 15 ans
PRÉNOM/SURNOM : Alex
COMMENT AS-TU DECOUVERT GA ? Partenariat avec Chicago Swop
AS-TU UNE REMARQUE ? Non /o/
Spoiler:
 



Dernière édition par Joy Weiss le Dim 6 Nov - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Welcome to
Ritsu Locker !

▌MESSAGES : 250
▌INSCRIT LE : 19/08/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Dans mes rêves...

::Encounters::
▌AGE DU PERSONNAGE: 19 ans
▌CLASSE SOCIALE: Moyenne
▌RELATIONS:
▌MESSAGES : 250
▌INSCRIT LE : 19/08/2010
▌AGE : 22
▌LOCALISATION : Dans mes rêves...

::Encounters::
▌AGE DU PERSONNAGE: 19 ans
▌CLASSE SOCIALE: Moyenne
▌RELATIONS:
MessageSujet: Re: Joy et son caractère de feu~ Sam 5 Nov - 15:34

Bienvenue parmi nous Joy ! ='D

J'ai lu attentivement ta fiche et, que dire à part que tu as très bien décrit ton personnage que ce soit au niveau physique, que son caractère ou encore son histoire. Ton personnage n'a pas eu une vie facile aussi, ça lui donnera beaucoup de force pour accomplir ses tâches pour la mafia. Tu as donc comprit que tu es dorénavant dans le groupe des mafieux et donc que tu es validée. Tu peux donc dorénavant RP en toute tranquillité.

En cas de soucis ou autre, n'hésite surtout pas à venir me contacter par MP ^^

Bon jeu *w*

---------------------------------------------------------------
I'm so curious
and I love it!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://green-apple.forumsactifs.com

Joy et son caractère de feu~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Green-Apple :: 
UUUPROLOGUE
 :: 
WHO ARE YOU ?
 :: FILLES VALIDÉES
-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit